Les pérégrinations d'une petite libérale à Bruxelles

Je reviens de Bruxelles (prononcer Brusselle) et comme prévu, c'était génial :)

Vendredi soir je participais au Capitalist Ball organisé par le CNE.

Mon premier bal, qui occupais mon esprit depuis 15 jours déjà, pour lequel j'avais acheté une robe chez Abyss (à Montpellier, cette styliste sympa et pas chère mérite un peu de pub) fut un réel succès. Mieux que ça, le week-end entier était génial, le bal ayant servi de prétexte pour retrouver mes amis de l'AGLLB ainsi que Chitah, Christophe, Faré, Cécile, Antoine, David et les autres...

Vendredi 19 h donc, après que j'ai squatté sa salle de bains pendant 2 bonnes heures (hihiii), mon ami Constantin me dépose devant le palais de la bourse, délicate attention quand on sait qu'il neige à Bruxelles et que je viens du sud de la France, le pays où il fait - presque - toujours beau.

Les invités arrivent petit à petit, nous prenons connaissance de la composition des tables (et du menu !), commençons à siroter le champagne et discutons.

Christophe arrive avec un sachet rempli de broches lumineuses qu'il offre généreusement à quiconque souhaite la suppression pure et simple de l'état, le fameux bouton rouge dont parle Rothbard il me semble. Cette idée est aussi lumineuse que les broches : la salle compte une bonne partie de libéraux cohérents, ça fait chaud au coeur :)

Je fais la connaissance de Philippe Simonnot, dont l'ouvrage "39 leçons d'économie contemporaine" m'a été offert par Chitah pour pallier à mon ignorance des principes économiques, un monsieur très gentil et jovial, au point qu'il est lui aussi devenu membre d'honneur de l'AGLLB !

Nous dinons tranquillement, les zouaves se tiennent correctement, mon bustier fait des siennes, ma voisine de table me le fait remarquer, oups ;)

Le repas s'achève, nous avons droit à quelques discours, clap-clap, passons aux choses sérieuses : le bar est ouvert et l'orchestre se met à jouer.

Quelques heures plus tard, il est une heure du matin, la soirée s'achève, certains membres de l'AGLLB entonnent une chanson paillarde dont j'ai oublié le titre, nous décidons de poursuivre la soirée dans une soirée étudiante. Nous dansons, buvons, fumons jusqu'à 6 heures du matin.. On va être frais demain tiens !

Le lendemain, Constantin et moi zappons le rendez-vous donné par Cécile sur la Grande place de Bruxelles, c'est que la fête de la veille nous a laissé sans force.

Nous rejoignons des amis à l'heure de l'apéro, pour nous rendre chez "Le roi du poulet" (véridique !) pour diner. Il y a Aurel (le petit libéral), l'AGLLB, Antoine et David de Samizdata, Faré, Chitah, Nicolaï et sa compagne, Melodius etc.. Ce repas est bien plus sobre que celui de la veille ;)

Nous nous reverrons par petits groupes tout au long du week-end, échangeant nos emails pour continuer à correspondre une fois rentrés, ravis de s'être rencontrés/revus et d'avoir discuté.

La 1ère chose que m'a demandé ma chère mère à mon retour a été de savoir si j'avais trouvé un chéri, ce à quoi j'ai répondu :
Non Maman, mais l'amitié vaut tous les chéris du monde

:) :) :)

Vos commentaires


Fatal error: Call to a member function on a non-object in /mnt/102/sdb/c/8/whoops/template.php on line 124